TOUTE L'ACTUALITE DU CACAO ET NEO
INDUSTRY

NEO INDUSTRY est une société Anonyme crée en 2015. Le projet concerne la mise en place d'une usina de transformation de fèves pour la production de beurre de cacao, poudre de cacao et masse de cacao.

le projet sera implanté à KEKEM dans la region de l'Ouest Cameroun. Il a pour vocation de participer à l'éffort gouvernemental de conduire un développement décentralisé.

Classé 6e producteur mondilae selon l'ICCO en 2014, le Cameroun produit chaque année plus de 230 000 tonnes de fèves de cacao. Le secteur du cacao est libéralisé depuis 1994 avec la chute de l'organisme de stabilisation (ONCPB).La commercialisation du cacao se fait librement sur l'ensemble du territoire sous réserve du respect des normes et exigences en vigueur.
Avec un taux de transformation qui reste inférieur à 15% de la production nationale, le Gouvernement Camerounais encourage les initiatives de transformation locale de cacao. C'est à ce titre aue le projet NEO INDUSTRY a pu bénéficiédu soutien de l'Etat à travers le statut de point franc industriel qui octroi des avantages fiscolo-douaniers divers.


Ministre de l'economie, de la planification et de l'Aménagement du Territoire.

L'Etat c'est constitué partenaire solide de ce projet dans lequel il apporte des appui multiformes allant de l'octroi des avantages fiscaux et douaniers au financement directe. La pose de la première pière de l'usine s été présidée par Monsieur Louis Paul MOTAZE Ministre de l'économie, de la planification et de l'aménagement du territoire. Il s'agit d'une cérénomie, très courue qui a vue la participation de plusieurs membres du gouvernement et des partenaires financiers et techniques. Il est important de rappeler que le financement directe de l'Etat a été mobilisé à travers le programmme AGROPOLE pour un montant de 1,2 milliard de FCFA. Cela traduit la volonté gouvernementale à promouvoir ce secteur dont l'importance dans l'économie Camerounaise n'est plus à démontrer


Les principaux atouts de NEO INDUSTRY: des partenaires solides

une forte maitrise du secteur d'activité par le promoteur qui est à la tete d'une société de négoce; troisième exportateur de fèvede cacao au Cameroun et qui sera le principal fournisseur de fèves de cacao pour le compte de NEO INDUSTRY.

Avec une expérience accumulée depuis 1860; BUHLER le No 1 mondial dans la fabrique des des équipements des industries chocolatières sera le fournisseurs des équipements de production. Un partenaire de premier ordre qui garantie les risque techniques a étésigné avec cette multinationale installée dans 140 pays à travers le monde. - Buhler fabrique les équipements avec une garantie sur la perfomance des machines. - Buhler garantit la formation du personnel (Transfert de connaissance, savoir faire, Bonne pratiques). - Buhler assure le montage et l'installation des machines sur le site. - Buhler garantit le risque de fabrication et la qualitédu produit issu du process.

Installé à Bordeaux depiuis sa création en 1848, le Group TOUTON un acteur majeur du négoce international de cacao, café; vanille; épices et ingrédients. Il s'appuie sur un réseau de filiqles exportatrices implantées dans les pays d'origine. Touton S.A opère qu Ghana depuis 1998 achète annuellement près de 110 000 tonnes de cacao, ce qui le classe parmi les cinq plus grands acheteurs de fèves du pays. Touton dispose dùune usine de broyage de 25 000 tonnes de cacao du Ghana. Il est conclut avec ce partenaire; plusieurs formes de partenariats: L' assistance technique à la gestion des opérations de production; La for,qtion des personnels dans la filiale de TOUTON basée au Ghana et sur le site de NEO INDUSTRY; Un contrat Offtake de l'ensemble de production issue de l'usine.

Le cabinet d'architecture et d'ingénierie NOGHA CONSULTING basé à Strasbourg depuis 2008 a réalisé des ouvrages dans plusieurs domaines allant de construction des bati,ents industriels jusqu'aux loge,ents dans le ,onde. C'est le partenaire technique qui a réalisé les études architecturales de l'usine et qui assure la maitre d'ouvre du projet.. Dans le domaine des bati,ents industriels on peut lister quelques réalisations suivantes du Cabinet NOGHA: - un batiment industrie; LIlly France à Strasbourg; en 2008. Cout des travaux 9 Millions d'Euros; - Une usine de chocolat Barry Callebeaut à Suzhou en Chine . Cout 4.8 millions d'euros; - Une unité de coca cola entrprise à Grigny en 2006, pour un cout de 1.2 Millions d' Euros; - Une usine de broyage des fèves de cacao au Ghana en 2008 pour un cout de 2.7 Millions d'Euros; - Une usine de fabrication de chocolat de Barry Callebaut à Moscoz (Rusie) en 2008.Cout 4,7 Millions d'Euros; - Construction dùune usine de filature FITINA S.A à Bamaco(MALI) en 2005, cout 1.6 millions d'Euro.


La Société Commerciale de Banque du Cameoun(SCB) du Groupe ATTIJARIWAFA est le principal partenaire finacier du projet. Avec un financement de 13 milliards de FCFA accordé à NEO INDUSRTY, la société a pu passé la commande des équipements de production auprès de BUHLER.

Une gamme diversifiée de produits répondant aux attentes du marché


LES CONSTRUCTIONS

Les travaux de construction de l'usine ont débuté les contrats avec les différentes entreprises.

La société camerounaise CAMBUILD, spécialisée en génie civil, a commencé les travaux de génie civil qui durera six mois

La relie de la structure métallique sera réalisée par deux entreprises. Ivoire Ingénierie (21) basée à Côte d'Ivoire fournit l'ingénierie et la fabrication de la structure qui sera transportée sur place au Cameroun en juillet 2017. L'assemblage de cette structure sera assurée par COMETAL à Diuala et spécialisée dans la construction métallique.

Les travaux électriques seront effectués par un groupe d'entreprises camerounaises dirigé par INSTUMELEC.

L'installation des services publics sera effectuée par la société camerounaise R.W.King.

ÉTAT DU DÉVELOPPEMENT

- Le permis d'établissement et de fonctionnement a été aboli du ministère des Mines, de l'Industrie et du Développement technologique

- L'approbation en vertu du régime des ZFE a été garantie et prévoit des exemptions et d'autres avantages liés à la fiscalité à l'entreprise;

- L'évaluation environnementale et sociale et l'étude des dangers ont été réalisées et validées;
- Le contrat avec la société d'équipement BUHLER a été signé et le paiement a été effectué; La fabrication d'équipement est de 80% et l'arrivée sur place en kekem est attendue en septembre 2017;
- Un projet reçoit un financement de 13 milliards de XAF de CBS Attijariwaffa;
- L'État a mobilisé 1,2 milliard de CFA dans le cadre du programme Agropolis;
- Le contrat d'assistance technique avec TOUTON S.A a été signé;
- Les contrats relatifs à la construction de l'usine ont été attribués aux différentes entreprises pour les lots suivants:
- Génie civil
- Construction métallique
- Electricité
- Installation des utilitaires
- VRD fonctionne
- Les travaux d'excavation et de démantèlement ont été effectués sur place, ainsi que la construction d'une clôture pour protéger le site;
- Près de 16 milliards ont déjà été investis dans le financement de l'acquisition d'équipements, de travaux de réparation de sites et de travaux d'engeage civil;
- Les travaux de génie civil ont commencé sur le chantier de construction;
- Le contrôle de la structure métallique est efficace et ce dernier sera installé sur le site à partir du mois de juillet 2017;
La mise en service des plantes est prévue pour le début de 2018.